Vidéo associée: 

Les familles des victimes du crash du Boeing attendues à San Francisco

Corps: 

La compagnie Asiana Airlines a révélé ce lundi que l’homme qui pilotait l’avion qui s’est écrasé samedi à San Francisco était encore en cours de formation. Il n’avait que peu voler sur un Boeing 777, ce qui tendrait à accréditer la thèse d’une erreur humaine pour expliquer ce drame.

On a appris également que l’avion volait apparemment trop lentement au moment d’atterrir. Quelque secondes avant le crash, les pilotes ont tenté de remettre les gaz. Mais trop tard pour éviter l’impact. La queue de l’appareil a heurté la piste.

L’accident a fait deux morts et 180 blessés. Les deux victimes sont deux adolescentes chinoises. L’une d’entre elles pourrait avoir trouvé la mort lors des opérations de secours. Elle aurait été écrasée par un camion de pompier de l’aéroport. Elle faisait partie d’un groupe de lycéens originaires de la province de Zhejiang. Ils venaient pour un camp d‘été de trois semaines en Californie. Les familles de ces jeunes devaient être acheminées ce lundi de Chine vers les Etats-Unis.

19 personnes sont toujours hospitalisées, dont 6 personnes se trouvent dans un état critique.

Les responsables de l’hôpital ont tenu à saluer le travail des secouristes. “Ils ont fait un travail fabuleux, estime le docteur Margaret Knudson. Grâce à eux, les blessés les plus graves ont pu être pris en charge rapidement. Sans ces secouristes, plusieurs blessés n’auraient pas survécu”.

Les boîtes noires ont été récupérées et transférées à Washington pour être analysées. L’enquête pourrait durer plusieurs mois.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/07/2013
Publicité