Vidéo associée: 

Les éleveurs restent mobilisés en France malgré le plan d’urgence du gouvernement

Corps: 

Point chaud numéro 1 : Lyon, la deuxième agglomération française où les principaux accès sont bloqués depuis hier soir, mais ils devraient être levés d'ici ce soir selon notre envoyée spéciale sur place, Laurence Alexandrowicz.
Une réunion était prévue avec Xavier Beulin, le président de la FNSEA qui s'était déjà exprimé ce matin : 'je pense qu'il y a encore quelques mouvements qui vont probablement se mettre en oeuvre dans les deux trois jours qui viennent, car certains n'ont pas encore bougé, ils ont envie de bouger. Et ils ont aussi besoin d'exprimer leur colère et puis on va envisager aussi avec eux la sortie de ces mouvements. Il est évident que notre message ce n'est pas d'ennuyer des gens qui partent en vacances, en congés, dans leurs familles'.
D'autres blocages filtrants ou non se poursuivaient également à travers le pays. A Clermont-Ferrand dans le centre de la France, mais aussi dans l'Ouest en Normandie en direction du Mont Saint-Michel. Autres actions coups de poing, vers la touristique Ile d'Oléron.
Les revendications des éleveurs portent notamment sur une hausse du prix de la viande et du lait et sur des aménagements financiers sur les dettes et les charges des exploitations.
#france Lyon les agriculteurs descendent à confluence et stopperont le mouvement ce soir pic.twitter.com/4pckP44u5i- L. Alexandrowicz (@_laurencealex) 23 Juillet 2015

Partager cette vidéo :

Publié le 24/07/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI