Vidéo associée: 

Les écoutes des présidents français sont "inacceptables", affirme Stéphane Le Foll

Corps: 

PARIS - 24 juin 2015 - Au lendemain des révélations concernant la mise sur écoute de trois présidents français, l'exécutif a réagi. A la sortie d'une réunion d'urgence du Conseil de défense convoquée par François Hollande, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a qualifié les pratiques de la NSA " d'inacceptables " et " d'incompréhensibles ".
Des documents Wikileaks publiés mardi soir par Mediapart et Libération ont révélé que les trois derniers présidents, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, ont été espionnés par les États-Unis, au moins de 2006 à 2012. Ces informations ont plongé la classe politique française dans l'embarras et provoquent des réactions indignées.
Stéphane Le Foll a assuré que la France pour sa part n'espionnait pas ses alliés.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/06/2015