Vidéo associée: 

Les dirigeants du G7 sont arrivés au Japon

Corps: 

Le Premier ministre japonais a accueilli jeudi les dirigeants des pays membres du G7 dans le sanctuaire d'Ise, avant un sommet de deux jours centré sur les moyens de dynamiser la croissance économique mondiale et la lutte antiterroriste.

Obama, Hollande et consorts: les dirigeants du G7 au sanctuaire d'Ise, lieu sacré du Japon htp://u.afp.com/ZbyC #AFP pic.twitter.com/JfXKk0tD1o- Anne Béade (@abeade1) 26 mai 2016

Barack Obama doit se rendre vendredi à Hiroshima, mais ne prononcera pas d'excuses au nom des Etats-Unis.

Le président français entend lui profiter de ce sommet pour rappeler son opposition 'à ce stade' aux accords de libre-échange qui pourraient être conclus entre les Etats-Unis et l'Union européenne.

Pour raviver la croissance mondiale, tous les membres du G7 invoquent un équilibre à trouver, entre politique monétaire, politique budgétaire et réformes structurelles, mais sont divisés sur la façon dont il faudrait doser chacun de ces leviers.

Le Japon, comme l'Italie, voudrait voir davantage de dépenses budgétaires, mais l'Allemagne et le Royaume-Uni ne sont pas d'accord. Ils sont partisans de la discipline budgétaire et exigent plus de réformes structurelles.

Les dirigeants des sept pays membres du G7 ont donc deux petits jours pour se mettre d'accord afin d'élaborer un communiqué final commun.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages