Vidéo associée: 

Les combats ont repris autour de l’aéroport de Tripoli

Corps: 

Face à l'aggravation de la situation en Libye, plusieurs pays continuent d'évacuer leurs ressortissants. C'est le cas de la France, de l'Espagne, de la Grèce mais aussi des Philippines qui ont affreté des ferries pour rapatrier leurs 13 000 résidants.

A Tripoli, les habitants manquent de tout, à commencer par les biens de première nécessité. Anas Lotfy, le patron d'une boulangerie témoigne de ces difficultés. ' La ville est en pénurie de pétrole et d'essence, se désole-t-il. Nous avons dû acheter de l'essence au marché noir pour pouvoir approvisionner les habitants. En ce qui concerne la farine, nous en avons seulement assez pour deux jours et nous avons aussi dû en acheter au marché noir'

Toujours dans la capitale, un immense incendie dû à des tirs de roquette ravage depuis quatre jours un dépôt de stockage d'hydrocarbures.

Autour de l'aéroport, les combats entre milices rivales ont repris. Depuis le 13 juillet, plus de cent personnes ont été tuées dans cette zone.

Partager cette vidéo :

Publié le 31/07/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI