Vidéo associée: 

Les chats prennent Twitter en otage #Brusselslockdown

Corps: 

Un peu de douceur dans ce monde de brutes... Dimanche soir, la police fédérale belge a demandé aux internautes de ne plus divulguer d’informations concernant l'opération en cours. Les internautes belges ont respecté le mot des forces de l’ordre et ont trouvé une réponse originale. Ils ont commencé à brouiller les pistes en postant des photos de chats.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/11/2015
13 vues
Publicité

Contenus sponsorisés