Vidéo associée: 

Les Caraïbes se préparent à l’arrivée de l’ouragan Mathew

Corps: 

L'inquiétude grandit dans les Caraïbes alors que l'ouragan Mathew s'approche de la Jamaïque, Cuba et Haïti.

A Kingston, les rues se sont rapidement trouvées inondées, dimanche, sous les fortes pluies annonçant les prémices de l'ouragan. Les écoles ont été fermées, nombre d'entre elles servant d'abris d'urgence, et les transports en commun suspendus.

Mathew se déplace lentement, à 7 km / h. Classé en catégorie 4 sur les 5 que compte l'échelle de Saffir-Simpson, il est l'ouragan le plus fort de ces neuf dernières années, avec des vents allant jusqu'à 230 kilomètres / h.

A Cuba, le gouvernement redoute que Mathew soit deux fois plus fort que Sandy qui avait causé des dommages très importants en 2012. Des vols ont été suspendus et les habitants tentent de stocker des provisions.

Yaritza Gonzalez, une habitante de Santiago raconte : 'Nous faisons la queue pour acheter de la nourriture et tout ce dont nous pourrions avoir besoin à cause de l'ouragan.'

Les touristes et les établissements hoteliers de l'île ne seront pas épargnés. José Jimenez, un vacancier espagnol explique: 'On nous a demandé de ne pas quitter l'hôtel et de rester dans nos chambres quand l'ouragan s'approchera et de ne pas bouger tant qu'on ne nous aura pas dit que nous sommes en sécurité.'

En Haïti, le pays le plus pauvre de la région, près d'un millier de personnes vivant dans la péninsule sud du pays ont été évacuées dimanche soir. Le niveau d'alerte est passé d'orange à rouge, le plus élevé.

#Mathew a major hurricane CAT 5. Trouble for Jamaica, Cuba, Bahamas & Haiti ahead. World Vision #Haiti is on alert and monitoring. pic.twitter.com/DjDqbfhtaT- World Vision LAC (@WorldVisionLAC) 1 octobre 2016

Avec agences

Partager cette vidéo :

Publié le 03/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité