Vidéo associée: 

Les banques grecques rouvrent pour les retraités : scènes de chaos à Athènes

Corps: 

Ambiance tendue mercredi matin devant des agences bancaires grecques. Des dizaines de retraités se sont pressés aux guichets de quelques banques pour retirer une partie de leur pension. En effet, le ministre grec des Finances a décidé d'ouvrir seulement 1 000 agences à
travers le pays à partir de mercredi et pour trois jours. Il faut rappeler que les autorités d'Athènes avaient annoncé le week-end dernier un contrôle des capitaux et la fermeture des banques jusqu'au lundi 6 juillet, au lendemain du référendum censé trancher le différend entre la Grèce et ses créanciers. Les retraits aux distributeurs automatiques de billets étaient eux plafonnés à 60 euros par jour et par personne. Résultat : de nombreux retraités, souvent sans carte de crédit, ont fait la queue devant ces quelques agences ouvertes pour retirer une partie de leur retraite.
Depuis minuit, la Grèce est techniquement en défaut de paiement après le non-remboursement de plus d'1,5 milliards d'euros au FMI. Conséquence immédiate : Athènes est privée d'accès aux ressources financières du FMI et le restera tant qu'elle n'aura pas épuré sa dette envers l'institution qui essuie, elle, le plus lourd défaut de son histoire.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/07/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages