Vidéo associée: 

Publié le 26/07/2017

Lentreprise TIM sauvée de la liquidation judiciaire par un repreneur bulgare

Corps: 

C'est une bonne nouvelle pour les salariés du fabricant d'engins de chantier TIM, basé dans le Nord. L'entreprise vient de retrouver un repreneur bulgare via sa filiale, Atlas. Le tribunal de commerce de Lille a validé l'offre de rachat ce mercredi qui envisage de conserver 446 emplois sur 470.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet