Vidéo associée: 

L‘émissaire du pape en Irak témoigne de la grande souffrance des chrétiens et des yézidis

Corps: 

Le cardinal Fernando Filoni, émissaire du pape en Irak, est de retour à Rome. Dans ses bagages, le témoignage des populations chrétiennes et yézidies qui fuient l'avancée des jihadistes de l'Etat islamique. A Erbil au Kurdistan irakien, il a rencontré de nombreux réfugiés. Il entendait montrer la solidarité du Vatican. Il s'est engagé à être la voix de ceux qui vivent une 'grande souffrance'. 'Les yézidis sont des gens vraiment pauvres, probablement les plus pauvres en ce moment. Les Chrétiens, même s'ils restent attachés à leur foi, qu'ils fuient leur maison car ils ne veulent pas payer l'impôt pour rester, même s'ils ne veulent pas se convertir préférant fuir, au moins, eux n'ont pas été menacés de mort.'

Il a été bouleversé par le sort des femmes de la minorité yézidie, certaines sont portées disparues, elles auraient été vendues ou violées. Il raconte qu'un grand nombre d'entre elles se sont suicidées. 'Dans un message qu'elle a réussi à envoyer, une jeune fille explique que si un jour son pèrev l'a voit revenir, elle préfère mourir.'

Le pape François a invité les fidèles à prier pour les minorités religieuses persécutées en Irak. Il a appelé à une action collective de l'ONU pour 'stopper l'agression injuste'.

Partager cette vidéo :

Publié le 22/08/2014
Publicité

Contenus sponsorisés