Vidéo associée: 

L’Egypte laisse flotter sa monnaie, la livre perd un tiers de sa valeur

Corps: 

La banque centrale égyptienne (CBE) a annoncé ce jeudi qu'elle laissait flotter sa devise, la livre, qui a été dévaluée de 32% face au dollar. Après quelques heures, elle s'échangeait à 14 dollars, proche de sa valeur sur le marché noir. Le taux de change officiel était jusqu'ici de 8,8 pour un dollar, un taux maintenu artificiellement haut.

Choix inévitable. Jusqu'à mnt, l'Egypte soutenait la valeur de la livre au dépend de ses réserves de dollars, créant une pénurie de devises- François Hume-Ferka (@EfaSheef) 3 novembre 2016

Cette réforme était l'une des condition posées par le Fonds monétaire international (FMI) en vue d'un prêt de 11 milliards d'euros sur trois ans. Le FMI, qui réclame aussi à l'Égypte plusieurs mesures d'austérité, a salué une décision qui bénéficiera selon lui aux exportations et au tourisme, et attirera les investisseurs étrangers.

La CBE a dans le même temps relevé ses taux d'intérêt de 300 points de base.

'Les importations ont cessé ces derniers mois, ce qui veut dire que si nous produisons, nous n'aurons plus besoin du dollar. (...) Jusqu'ici nous nous étions dépendants de l'extérieur, et cela ne marche pas' explique Ramadam Farouk Ibrahim, un banquier égyptien.

La nouvelle a été bien reçue par la bourse du Caire, qui a bondit de 8%.

Partager cette vidéo :

Publié le 03/11/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité