Vidéo associée: 

Législative: "Ce qui se passe dans le Doubs arrivera dans d'autres cantons", estime Neumann

Corps: 

La candidate du Front national dans la quatrième circonscription du Doubs est arrivée en tête dimanche lors du premier tour de l'élection législative partielle. Une situation difficile pour l'UMP qui a été éliminée au premier tour. "On est dans le cas de figure que ne voulait pas voir Sarkozy. Depuis deux mois il a fait tout son possible pour réunir sa famille politique. A partir d'aujourd'hui l'UMP va de nouveau se déchirer pour savoir ce qu'il faut faire dans la quatrième circonscription du Doubs", indique Laurent Neumann, éditorialiste politique BFMTV. Selon lui, les électeurs du Doubs n'écouteront pas ce que décide l'état-major de l'UMP mais il s'agit cependant d'une "vraie question politique qui se pose, la pire des questions car l'UMP va devoir réagir à un mois et demi des élections départementales", conclut l'éditorialiste.

Partager cette vidéo :

Publié le 02/02/2015
Publicité