Vidéo associée: 

L’Ecosse votera son indépendance en cas de Brexit

Corps: 

Un référendum pourrait en cacher un autre. L'Ecosse réclamera son indépendance si le Royaume-Uni vote la sortie de l'Union européenne. C'est la menace brandie par Nicola Sturgeon. Lors d'une conférence à Londres ce lundi, la Première ministre d'Ecosse et actuelle dirigeante du Parti national écossais le repète : l'Ecosse doit rester dans l'Union : 'Permettez-moi d'être tout à fait claire : je veux que le vote du 23 juin entraîne une victoire écrasante à travers toutes les régions du Royaume-Uni pour rester dans l'Union Européenne. Si moins de deux ans après le référendum, l'Écosse devait se retrouver mise en dehors de l'Union européenne, contre notre volonté, parce que nous avons choisi de rester dans le Royaume-Uni, ce n'est pas difficile de voir pourquoi cela pourrait conduire à une clameur croissante en faveur d'un autre référendum.'

The EU isn't just about business. That's why I think Scotland will vote to stay https://t.co/GA8FzXKm74- Nicola Sturgeon (@NicolaSturgeon) 29 février 2016

Les sondages montrent qu'une majorité des cinq millions d'Ecossais partagent ce choix. Leur vote pèsera néanmoins relativement peu, lors du futur référendum britannique, en regard des 53 millions d'Anglais, qui représentent 84% de la population du Royaume-Uni.
Lors du référendum en 2014, les Ecossais ont rejeté l'indépendance par 55% des suffrages.
Si l'Ecosse devenait indépendante, nul doute qu'elle ferait une demande d'adhésion à l'Union européenne.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/03/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI