Vidéo associée: 

Publié le 02/03/2016

Lebranchu tacle l'exécutif mais n'en veut "à personne"

Corps: 

L'ancienne ministre Marylise Lebranchu, récemment remerciée par François Hollande, ne se retrouve pas dans les récentes orientations de l'exécutif sur la déchéance de nationalité et la loi travail et le fait savoir sur BFMTV. "On est loin du discours du Bourget", déplore celle qui a retrouvé sa liberté de parlementaire. Elle juge qu'un départ de Manuel Valls "serait une posture qualifiée de personnelle" alors que "les Français ont l'impression qu'on s'occupe de soi et pas d'eux".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet