Vidéo associée: 

Le Zika responsable de l’explosion de cas de bébés microcéphales ?

Corps: 

C'est ce que craint le ministère de la Santé brésilien. En 2014, 147 cas étaient recensés dans le pays, contre près de 3 900 fin 2015. Plusieurs des 22 pays touchés par le virus, du Brésil à la Colombie en passant par le Salvador et l'Équateur, demandent donc aux femmes de ne pas tomber enceinte.

Le virus Zika 'va continuer à s'étendre' à presque toutes les Amériques, avertit l'OMS #AFP https://t.co/m26fmckKj2- Philippe Zygel (@Philippe_Zygel) 25 Janvier 2016

Christian Lindmeier, porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé : 'l'association entre microcéphalie et Zika est pour l'heure, purement circonstancielle. Les tests n'ont révélé la présence du virus que dans 8 cas. Bien sûr, l'explosion de cas de Zika, particulièrement dans le nord-est du Brésil, et l'apparition du virus dans d'autres zones, a de quoi inquiéter. Maintenant, il s'agit d'établir un lien entre les deux.'

Le virus Zika, transmis par le moustique tigre, ne provoque que des symptômes grippaux chez un malade lambda. Mais à l'approche du carnaval de Rio, dans 10 jours, et des Jeux olympiques, au mois d'août, le risque pour les femmes enceintes pourrait dissuader les touristes. Les pulvérisations d'insecticides dans les lieux les plus fréquentés ne suffiront sans doute pas à calmer la psychose.

Virus Zika: les services sanitaires de Rio aspèrgent le Sambodrome d'insecticide anti-moustique avant le carnaval. pic.twitter.com/J5lrh0VsAf- AFP Brazil (@AFPBrazil) 26 Janvier 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 27/01/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité