Vidéo associée: 

Publié le 18/06/2016

Le tueur de Jo Cox pourrait avoir eu des liens avec un groupe néonazi

Corps: 

Qui est Thomas Mair, l'homme qui a tué jeudi, la député britannique travailliste Jo Cox? Son geste était-il politique? Selon plusieurs témoins, il aurait crié 'Britain first', 'la Grande Bretagne d'abord', du nom d'un parti d'extrême droite dans le pays. Un groupe américain de défense des droits civiques, affirme qu'il aurait bien eu des liens par le passé avec un groupe néonazi basé aux États-Unis. En fin de matinée, présenté devant la justice, il a crié 'Mort aux traîtres, liberté pour le Royaume-Uni".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité