Vidéo associée: 

Le spiderman français escalade la 2e tour la plus haute de France avec un journalisme de BFMTV

Corps: 

Un véritable homme araignée. Alain Robert a effectué le 28 avril l'ascension de la tour Montparnasse à Paris, drapeau du Népal en poche, pour rendre hommage aux victimes du séisme qui a frappé le pays trois jours plus tôt.

Comme toujours, l'escaladeur s'est lancé à mains nues et sans harnais de sécurité à l'assaut du monument. Pourtant, Alain Robert souffre de vertige, conséquence d'un problème à l'oreille interne. Pour comprendre comment fonctionne le champion, un journaliste de BFM TV, Frédéric de Lanouvelle, l'a accompagné à Paris ce mercredi dans son nouveau défi, la Tour First, deuxième bâtiment le plus haut de France. A plus de 200 mètres du sol, Alain Robert a indiqué: "ça fait quasiment 40 ans que je grimpe. J'aime le vide. Quand j'étais petit j'avais très peur de la hauteur. Petit à petit, je l'ai apprivoisé."

Partager cette vidéo :

Publié le 06/05/2015
Publicité

Contenus sponsorisés