Vidéo associée: 

Le sommet altermondialiste d’Athènes se termine dans la rue

Corps: 

Les altermondialistes ont retrouvé leur terrain favori, la rue, samedi soir à l’issue de leur sommet à Athènes. Durant deux jours, les représentants de 300 syndicats et organisations de toute l’Europe ont tenté de définir des politiques alternatives à la crise.

“Nous voulons faire converger tous les mouvements sociaux européens, explique une militante, afin de promouvoir une autre Europe, et de dire basta à l’austérité”. “Depuis de nombreuses années, dit un autre manifestant, nous coordonnons l’action contre les politiques européennes de rigueur, et nous essayons de trouver des alternatives à ces mesures qui sont imposées à nos peuples”.
Ce n’est pas par hasard que ce sommet altermondialiste a été organisé à Athènes, symbole de la politique de l’austérité. Il s’est voulu un rassemblement de “résistance” à un an des élections européennes. “Le sommet, indique Stamatis Giannisis, correspondant d’Euronews à Athènes, a été jugé par ses organisateurs comme une bonne opportunité de se rassembler, de discuter mais aussi de protester contre les politiques économiques draconiennes appliquées dans de nombreux pays comme la Grèce”.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/06/2013
Publicité