Vidéo associée: 

Le silence pour manifester contre le gouvernement turc

Corps: 

A Istanbul, la contestation a pris une autre forme ce mercredi tandis qu‘à Eskisehir, dans le nord de la Turquie, la nuit précédente, la police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser quelques 5000 manifestants.

Des protestataires ont été invités à déposer des paires de chaussures près de la Tour de Galata à Istanbul en hommage “à ceux qui ont été tués, blessés, arrêtés et interrogés”, selon le créateur de mode Barbaros Sansal, qui a précisé que dans la tradition turque, des chaussures sont placées devant la porte du domicile après le décès d’un proche, dans l’espoir qu’il revienne.

A quelques centaines de mètres de là, des dizaines de personnes sont restées immobiles sur la place Taksim, là où la contestation a commencé le 31 mai. Elles ont pris exemple sur un artiste, Erdem Gunduz, qui s’est tenu debout en silence pendant des heures lundi.

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 20/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité