Vidéo associée: 

Publié le 26/02/2018

Le référendum au Burundi inquiète l'Onu

Corps: 

Le Burundi inquiète l'Onu. Le cas du Burundi a été abordé ce lundi au Conseil de sécurité des Nations unies. Le pays d'Afrique, l'un des trois plus pauvres du monde, est en crise depuis 2015, et la tension pourrait s'aggraver avec un référendum prévu en mai.

Le gouvernement est accusé par les ONG de défense des droits de l'Homme de mener une campagne de terreur pour forcer les gens à s'inscrire et voter en faveur du référendum.

Ce vote permettra au président Nkurunziza de briguer deux nouveaux mandats. Pierre Nkurunziza a déjà effectué trois mandats, il pourrait donc rester au pouvoir de 2005 à... 2034.

Depuis sa dernière réélection en 2015, les violences auraient fait au moins 1.200 morts et plus de 400.000 déplacés.

Le Haut commissaire de l'Onu aux droits de l'Homme a décrit ce lundi le Burundi comme un "abattoir à êtres humains", au même titre que le Yémen, la Syrie ou la République Démocratique du Congo.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet