Vidéo associée: 

Le président Rohani à Paris pour réchauffer les relations entre l’Iran et la France

Corps: 

Dix jours seulement après la levée des sanctions occidentales contre l'Iran, la première visite officielle en Europe du président iranien, Hassan Rohani, doit consacrer la normalisation des relations commerciales entre Téhéran et les Européens,.

Il s'agit pas d'un voyage d'Etat à proprement parler, mais plutôt d'un voyage d'affaires afin de redresser le niveau des investissements européens en Iran, où la situation économique est catastrophique.

Arrivée mercredi après-midi à Paris, Hassan Rohani a rencontré le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, celui des Affaires étrangères, Laurent Fabius, ainsi que le patron du Medef, Pierre Gattaz. La délégation iranienne - des ministres, mais surtout des hommes d'affaires - devrait conclure jeudi des accords avec de grandes entreprises françaises, comme le constructeur PSA par exemple.

Avant la France, c'est en Italie que s'est rendu Hassan Rohani, l'ancien premier partenaire économique européen de l'Iran. Une qunzaine d'accords ont été signés, pour un total de près de 17 milliards d'euros.

Lors d'une conférence de presse à Rome, le président iranien a affirmé que 'les Européens avaient été privés de leur implantation en Iran à cause des sanctions mais qu'aujourd'hui il y avait une situation de 'gagnant-gagnant' entre l'Iran et les pays européens'.

Hassan Rohani a également assuré qu'il n'avait pas demandé à ce que les statues dénudées du Capitole soient cachées pendant sa visite du musée. Depuis lundi, l'affaire des paravents fait polémique en Italie, perçue par certains comme une atteinte à la culture nationale. Les autorités ont lancé une enquête.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/01/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité