Vidéo associée: 

Le président letton qualifie de meurtre l’effondrement du supermarché

Corps: 

En Lettonie, une troisième portion de toit du supermarché Maxima en banlieue de Riga s’est effondrée. Elle s’est écroulée alors que les pompiers étaient au travail, à la recherche d’hypothétiques survivants, près de 48 heures après la catastrophe. Le bilan s‘élève désormais à 54 morts, dont trois pompiers décédés quant une seconde portion de toiture s’est effondrée.

Il reste encore une dizaine de disparus. Une cause probable de l’affaissement serait la construction d’un jardin sur le toit, entamée quelque temps avant le drame, dont l’ampleur a amené le président letton à réagir:

“Cet évènement doit être considéré comme un meurtre de nombreuses personnes sans défense et il requiert une réaction appropriée, sans mettre à mal le professionalisme de nos constructeurs. Nous devrions faire appel à une expertise internationale totalement indépendante de notre industrie du bâtiment.” a déclaré à la télévision Andris Berzins.

Depuis vendredi, les habitants de Riga viennent rendre hommage aux victimes de l’accident. Trois jours de deuil national ont été décrétés. C’est en effet la catastrophe la plus meurtrière que le pays ait connu depuis son indépendance en 1991.

Le magasin appartient à la chaîne de supermarché Maxima, l’un des plus gros employeurs des pays baltes.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/11/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité