Vidéo associée: 

Le président iranien Hassan Rohani met en garde Washington

Corps: 

L'élection présidentielle iranienne aura lieu le 19 mai prochain. Si le président Hassan Rohani n'a pas annoncé officiellement sa candidature, devant la presse, ce lundi, il a défendu son bilan économique, mais a aussi abordé le dossier syrien et les frappes américaines menées la semaine dernière en réponse à l'attaque chimique attribuée au régime de Bachar el-Assad.

Cette action militaire pourrait se répéter. Face à ce revirement de la politique américaine, Hassan Rohani a mis en garde.

'Une nouvelle agression militaire américaine en Syrie ne restera pas sans réponse. Selon moi, les États-Unis n'ont jamais agi conformément aux normes et aux réglementations internationales, ni dans l'intérêt des pays de la région', a dit le président iranien.

Dans la nuit du 6 au 7 avril, les Etats-Unis ont tiré 59 missiles de croisière Tomahawk depuis deux navires américains basés en Méditerranée vers la base aérienne syrienne d'Al-Chaayrate située dans la province de Hooms.

Alors que l'administration Trump ne semblait plus faire une priorité du changement de régime à Damas pour résoudre la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011, les Etats-Unis ont finalement appelé au départ de Bachar el-Assad. Les alliés du président syrien, la Russie et l'Iran notamment, ont en retour menacé Washington de représailles.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/04/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI