Vidéo associée: 

Le président des sénateurs Les Républicains campe sur une déchéance de la nationalité seulement pour les binationaux

Corps: 

Le président du groupe Les Républicains au Sénat Bruno Retailleau, invité jeudi dans Politique matin, a réagi à l'annonce mercredi d'un accord entre le groupe socialiste à l'Assemblée nationale et le gouvernement. Une nouvelle mouture qui éjecterait la référence à l'apatridie et donnerait les pleins pouvoirs aux juges judiciaires de prononcer ces peines complémentaires de déchéance de la nationalité.

"C'est le grand bazar ! Hier nous avons appris qu'il y avait une nouvelle mouture qui ouvrait le champ de l'apatridie. Avec Gérard Larcher nous avons toujours dit que pour nous c'était une ligne rouge, a assuré Bruno Retailleau. Nous nous n'avons pas bougé ! Le 23 décembre il y a eu une mouture du gouvernement de Manuel Valls, soumise au Conseil d'Etat, et c'est cette mouture que nous voterons."

Les sénateurs Les Républicains camperaient donc sur une déchéance de la nationalité pour les binationaux, même nés Français. Une version inconciliable, a priori, avec la version voulue par le groupe socialiste à l'Assemblée nationale...

Partager cette vidéo :

Publié le 04/02/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité