Vidéo associée: 

Publié le 02/07/2014

Le policier cannibale qui rêvait de manger des femmes a été libéré

Corps: 

NEW YORK - 2 juillet 2014 - Il avait été surnommé le policier cannibale. Après 21 mois de détention provisoire, Gilberto Valle a finalement été libéré mardi par la justice new-yorkaise. Cet ancien policier avait été reconnu coupable de complot d'enlèvement. Adepte de sites spécialisés, il avait détaillé ses projets d'enlever des femmes, pour les violer, les tuer et les manger.
Après 21 mois de préventive, il attendait le prononcé de sa peine. Mais un juge new-yorkais a décidé de casser sa condamnation mettant en avant le fait, que Gilberto Valle n'était jamais passé à l'acte. C'est sa femme qui l'avait dénoncé, après avoir découvert dans son ordinateur des photos et messages dérangeants. Elle avait témoigné à charge au procès et a depuis divorcé.
Mais pour son avocate Julia Gatto, il faut faire une distinction fondamentale entre les actes et les fantasmes.
"Il ne s'agit pas seulement de Gil Valle", a-t-elle expliqué, "il est question de ce corpus de valeurs fondamentales de notre système judiciaire, grâce auquel nous avons la liberté de penser, le gouvernement ne doit pas percer notre esprit, et il ne le peut pas."
Les procureurs ont annoncé leur intention de faire appel de la décision.
En attendant, Gilberto Valle est assigné à résidence dans le Queens à New York, avec surveillance GPS et suivi psychologique.
On lui a aussi interdit tout accès à un ordinateur ou à internet.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet