Vidéo associée: 

Le plus puissant radiotélescope du monde entre en service en Chine

Corps: 

Une gigantesque coupole composée de 4 450 panneaux : c'est le plus grand télescope du monde. FAST, c'est son nom, fait 500 mètres de diamètre et couvre une surface équivalente à 30 terrains de football. La nouvelle fierté de Pékin est entrée en service dimanche avec un objectif : détecter une vie intelligente extraterrestre.

A 'Game-changer' in search for #aliens, #China switches on world's biggest #telescope > https://t.co/fu5QZlBlVY#UFO #alien #ufos #space- The Unifour (@TheUnifour) 25 September 2016

#China begins operating world's largest radio #telescope https://t.co/VdvjzxclmE #science #space #technology #engineering #FAST pic.twitter.com/7RaTUYEe55- Sébastien Raymond (@raymondsebas) 25 September 2016

Cinq ans ont été nécessaires pour construire ce radiotélescope dans la province de Guizhou dans le sud-ouest du pays. Et comme pour beaucoup de ses projets, la Chine a fait déplacer 10.000 habitants pour permettre d'installer ce projet de 165 millions d'euros.

The world's largest radio #telescope beings testing today in #China. Full video: https://t.co/KnkFDtTmTy pic.twitter.com/H1Woos5UeD- China Icons (@chinaicons) 25 September 2016

Fast est trois fois plus puissant que le télescope américain d'Arecibo à Porto Rico, et ses 305 mètres de diamètres.

#FAST can scan 2x more sky area than #Arecibo, yet largest operational radio telescope, w/ 3-5x higher sensitivity. https://t.co/S8wAvL0Y4M- Spaceflash News (@spaceflashnews) 5 July 2016

If We Want to Find Aliens, We Need to Save the Arecibo Telescope https://t.co/t7Kex30mr8 via vice #space #aliens #seti #arecibo- Tobias Vemmenby (Toobydoo) 20 August 2016

Exploration spatiale et astronomie : deux priorités pour Pékin. Selon les responsables du projet, Fast devrait permettre de mieux comprendre les premiers jours de l'univers, de détecter des ondes gravitationnelles et de découvrir une civilisation extraterrestre. La Chine souhaite par ailleurs installer une station permanente en orbite avant 2020, et à terme envoyer un homme sur la Lune.

Source : AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 25/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité