Vidéo associée: 

Le pic de crue du Danube attendu lundi à Budapest

Corps: 

C’est dans la zone de la boucle du Danube, non loin de Budapest, que les inondations s’annoncent les plus fortes en Hongrie.

Pour cette femme, qui tente de sauver ce qu’elle peut chez elle, la seule chose à faire, de son propre aveu, est prier :

“D‘être là et de ne pouvoir rien faire… on n’a pas dormi depuis une semaine, on a fait des paquets, je ne sais pas quoi dire de plus”.

C’est lundi qu’est attendu le pic de cette crue historique du Danube, qui a déjà forcé à l‘évacuation des milliers de personnes en Allemagne.

Mais dans le village de Leànyfalu, on en est pas encore là :

“Les enfants sont seuls à la maison”, déclare cette femme.

Euronews : “et qu’allez-vous faire si vous ne pouvez pas rentrer ?”

“Alors on va nager jusqu‘à là-bas, pas d’autre choix”.

Les inondations ont fait au moins dix-huit morts dans plusieurs pays d’Europe centrale, la République Tchèque ayant été la plus touchée.

De nombreux volontaires sont venus prêter main forte aux travaux de fortification et de construction de digues.

Notre envoyée sur place, Andrea Hajagos :
“Avec des camions, mais aussi avec des voitures particulières, les gens apportent des sacs de sable. Tout le monde vient donner un coup de main. La nuit va être très dure pour tous ces volontaires”.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité