Vidéo associée: 

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Trop de candidats peuvent tuer la présidentielle" - 18/03

Corps: 

Depuis le début de l'année, 14 personnalités politiques ont annoncé leurs intentions de concourir à la présidentielle de 2017. Pour Hervé Gattegno, ce n'est pas le nombre de prétendants qui fait l'intérêt de l'élection. Au contraire, la multiplication des candidatures crée plutôt une confusion. Les candidats ne participent plus pour gagner mais pour se montrer. Du coup, l'élection devient une sorte d'émission de téléréalité. Pour y remédier, Hervé Gattegno propose de durcir les mécanismes de sélection. - Bourdin Direct, du vendredi 18 mars 2016, sur RMC.

Partager cette vidéo :

Publié le 18/03/2016
Publicité

Contenus sponsorisés