Vidéo associée: 

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Pour faire son auto-critique, l'Église de France ne devrait pas se faire prier" - 16/03

Corps: 

Alors que la pédophilie a longtemps été un tabou pour l'Église, le cardinal Philippe Barbarin s'est défendu hier d'avoir couvert des actes de pédophilie commis par des prêtres sous son autorité. Au-delà de la personne du cardinal, c'est l'église entière qui est mise en accusation sur la place publique. Hervé Gattegno a rappelé que celle-ci est censée être une autorité morale. Si elle veut le rester, elle doit être capable d'auto-critique sans se faire prier. - Bourdin Direct, du mercredi 16 mars 2016, sur RMC.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/03/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité