Vidéo associée: 

Le parti pris d'Hervé Gattegno : La première victime de cette crise politique, c'est Manuel Valls lui-même – 26/08

Corps: 

Hervé Gattegno a donné son point de vue sur le résultat probable de la décision de Manuel Valls de remplacer les membres de son gouvernement. Il stipule que le Premier ministre n'avait pas d'autres choix que de sanctionner Arnaud Montebourg suite à ses propos à l'encontre du gouvernement. En réalité, souligne-t-il, c'est Manuel Valls qui a choisi de provoquer une crise en surréagissant aux propos de Montebourg qui n'étaient ni nouveaux ni injurieux.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/08/2014
Publicité

Contenus sponsorisés