Vidéo associée: 

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Avec l'affaire Air France, François Hollande a sans doute perdu la présidentielle" - 14/10

Corps: 

Alors que François Hollande était en visite aux chantiers navals de Saint-Nazaire, il a été interpellé par un représentant CGT, sur le dossier Air France. Ce dernier a refusé de lui serrer la main. Hervé Gattegno estime que ce geste est évidemment excessif mais c'est le signe d'une rage qui s'est cristallisée depuis l'incident. En tant qu'actionnaire de la compagnie aérienne, l'Etat n'a servi à rien et le gouvernement n'a pas trouvé la moindre parole de compassion pour les salariés qui sont en passe de perdre leur emploi. Pour Hervé Gattegno, tout cela aura un impact sur l'élection présidentielle de 2017. - Bourdin Direct, du mercredi 14 octobre 2015, sur RMC.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/10/2015