Vidéo associée: 

Le nouveau décret migratoire de Trump ouvre la porte aux Irakiens

Corps: 

Donald Trump a signé une nouvelle version de son décret migratoire, le premier ayant été suspendu par un juge fédéral.

Principal changement : les citoyens irakiens ne sont plus concernés par l'interdiction d'entrée pour trois mois sur le sol américain, qui s'applique, en revanche, toujours à ces six pays majoritairement musulmans : Iran, Libye, Syrie, Somalie, Soudan et Yémen.

Et il y a une autre modification : 'Aucune disposition de ce décret n'affecte les résidents permanents légaux, détenteurs de cartes vertes, ou les personnes autorisées à pénétrer dans notre pays', explique John Kelly, le secrétaire à la Sécurité intérieure.

De nombreux diplomates avaient encouragé le président américain à épargner l'Irak, partenaire dans la lutte contre le terrorisme.

Enfin les réfugiés du monde entier tombent sous le coup d'une suspension pour quatre mois du programme d'admission aux Etats-Unis.

Le décret entrera en vigueur le 16 mars.

Partager cette vidéo :

Publié le 06/03/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI