Vidéo associée: 

Le Marathon des sables termine sa course au Pérou

Corps: 

Des paysages extraordinaires, des douleurs dans les mollets, "le Marathon des sables" se termine ce mercredi, et déjà cette première édition péruvienne est un succès.

Depuis le 26 novembre, plus de 300 coureurs de 32 nationalités différentes se sont lancés dans la course : 250 kilomètres dans le désert d'Ica, entre l'Océan Pacifique et la Cordillère des Andes, sans assistance, excepté l'eau, il faut emporter 7 jours de réserve et de quoi dormir, dans un sac qui pèse entre 7 et 12 kilos.

Débordés par le succès du "Marathon des sables" au Maroc, les organisateurs ont proposé cette version au Pérou. Côté sportif le Marocain Rachid El Morabity et la Française Nathalie Mauclair ont encore creusé l'écart lors de cette 5ème et avant-dernière étape.

"Les paysages étaient supers, s'est exclamé Nathalie Mauclair à l'arrivée, on a longé la côte, on s'éloignait un peu, on revenait, on voyait les petites criques, on descendait sur la plage, il y avait des belles lumières, c'était vraiment sympa."

Un trail qui confirme l'engouement croissant pour cette discipline, et qui s'inscrit parmi les plus réputés aux côtés de "l'Ultratrail du Mont Blanc" et "la Diagonale de fous" à la Réunion.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/12/2017
Publicité