Vidéo associée: 

Le maintien des échoppes dans la "jungle" de Calais, une "bonne nouvelle" pour les associations

Corps: 

Le tribunal administratif de Lille a débouté la préfecture du Pas-de-Calais de sa demande en référé de fermeture des commerces informels installés dans le camp de la "jungle" de Calais. Une "bonne nouvelle" pour François Guennoc, vice-président de "L'Auberge des migrants" qui espère ainsi discuter avec la préfecture sur le futur de ces installations.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages