Vidéo associée: 

Publié le 09/05/2015

Le Liberia tourne la page Ebola

Corps: 

Le Liberia en a officiellement fini avec l'épidémie d'Ebola. Ce pays ouest-africain n'a plus enregistré de nouvelles infections depuis 42 jours.
Pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ce délai correspond à 2 fois la période maximale d'incubation après le dernier décès enregistré sans autre nouveau cas.

> Voir le communiqué de l'OMS - version anglaise uniquement : 'cliquer ici'http://www.who.int/mediacentre/news/statements/2015/liberia-ends-ebola/en/#.

WHO declares the end of the #Ebola outbreak in #Liberia
Liberia #StaysVigilant pic.twitter.com/WHPr2dT3xJ- WHO (@WHO) 9 Mai 2015

Dans les rues de Monrovia, on salue cette nouvelle. 'Je suis content qu'on puisse à nouveau se serrer la main, dit Ivor S. Moore, étudiant. Vous savez, c'est dans nos habitudes de se serrer la main, de se faire la bise. Entre amis, entre gens de la même famille, on mange dans la même assiette. Cela contribue à une certaine cohésion sociale'.

D'autres insistent, à l'instar des ONG, sur la nécessité de rester vigilants. 'Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi, souligne ainsi Zubin Cooper, spécialiste en communication. Au contraire, il faut rester vigilant, maintenir les mesures de précaution... et je pense qu'on pourrait même partager avec nos voisins ce qu'on a appris en matière de lutte contre Ebola, et les aider ainsi à se débarrasser définitivement du virus.'

#MSF souligne la nécessité d'améliorer la surveillance transfrontalière pour empêcher #Ebola de revenir sur le territoire libérien.- MSF France (@MSF_france) 9 Mai 2015

L'épidémie s'est déclenchée début 2014 en Afrique de l'ouest, touchant essentiellement le Liberia, la Guinée et la Sierra Leone. En un peu plus d'un an, près de 27 000 personnes ont contracté la maladie, plus de 11 000 en sont mortes.

Cette épidémie d'Ebola aura été la plus grave depuis l'identification du virus en 1976.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet