Vidéo associée: 

Le Kremlin ordonne à Louis Vuitton de plier bagages

Corps: 

C’est ce qu’on appelle l’effet boomerang d’un coup de pub. Jamais malle Louis Vuitton n’aura été aussi décriée que le modèle géant installé sur la place rouge par le maroquinier de luxe français. Le pavillon de neuf mètres de haut sur 30 de long trône aux côtés du mausolée de Lénine. Certains Moscovites sont scandalisés.

“Je suis venue spécialement pour constater cette monstruosité, explique Elena Vladmirovna, retraitée. J’en ai entendu parler à la radio. Je suis tout simplement outrée. Où notre gouvernement a-t-il la tête ? Poutine passe à côté de cette horreur tous les jours en voiture !”
Deux jeunes filles, Irina et Lena, sont venues visiter la place classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Leurs avis sont partagés. “Je pense que, sur le principe, c’est une idée intéressante, dit Irina.”
“Je pense que c’est vraiment nul, la contredit Lena. Ca gâche la beauté de notre Place Rouge. En plus c’est une marque étrangère. Il faut l’enlever !”

Face au scandale, le Kremlin a ordonné à Louis Vuitton de plier bagages. Le pavillon va être démonté.

Il devait abriter une exposition de malles Vuitton ayant appartenu à des personnalités jusqu’au 19 janvier. Les bénéfices tirés de la vente des billets devaient être intégralement reversés à la fondation Naked Hearts du mannequin Natalia Vodianova, qui finance des actions pour les enfants handicapés.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/11/2013
Publicité

Contenus sponsorisés