Vidéo associée: 

Le Hezbollah libanais cible d’un attentat à la bombe à Beyrouth

Corps: 

Une voiture piégée a explosé mardi matin dans le quartier chiite de Bir al Abed, dans la banlieue sud de Beyrouth. Une cinquantaine de personnes ont été blessées.
Le véhicule était garé dans une zone commerçante de ce quartier qui abrite de nombreux bureaux de la milice chiite.
Pour l’heure aucune revendication, mais pour le ministre libanais de l’Intérieur Marwan Charbek, cet attentat vise à déstabiliser le pays :
“J’ai du mal à décrire ce que j’ai vu. Je ne sais pas quel est le but de cette action. On est en train d’essayer de créer un conflit intercommunautaire entre sunnites et chiites et je peux vous assurer que ni les sunnites ni les chiites ne seront entraînés là-dedans, peut importe ce qui arrive.”

Pour Moshé Yaalon, le ministre israélien de la Défense, l’Etat hébreu n’a rien à voir avec ce qui se passe au Liban : “La guerre civile syrienne déborde depuis longtemps sur le Liban à cause de l’implication du Hezbollah dans les combats en Syrie. Il s’agit d’une lutte entre chiites et sunnites au Liban. Nous ne nous occupons pas de cela et nous n’intervenons pas.”

La tension est vive au Liban depuis l’intervention du Hezbollah en Syrie aux côtés de l’armée. Ce conflit divise profondément les Libanais entre partisans et opposants du président Bachar al-Assad.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité