Vidéo associée: 

Publié le 23/08/2014

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

Corps: 

Le compte twitter du premier ministre israélien a publié un tweet avec une photo du journaliste assassiné James Foley. Un message qui entendait mettre en évidence les smilitudes entre l'État islamique et le Hamas. Un tweet supprimé après avoir été vivement critiqué. D'après des journalistes du Monde il n'y a pas de doutes, à Gaza le droit international a été bafoué par l'armée israélienne, alors que le Hamas a exécuté, sans le moindre jugement, 18 hommes accusés d'avoir collaboré avec Israël.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet