Vidéo associée: 

Le génocide de Bosnie à nouveau devant la justice

Corps: 

La communauté bosniaque musulmane veut que la Serbie soit jugée responsable de génocide. Un avocat représentant la Bosnie Herzégovine a remis à la Cour internationale de Justice à La Haie une demande de révision de son verdict de 2007. Il disculpait la Serbie d'avoir orchestré un 'génocide' en Bosnie pendant la guerre d'ex-Yougoslavie.

Cette démarche a été initiée par le membre musulman de la présidence collégiale de Bosnie, Bakir Izetbegovic : 'Le but de la révision est d'établir la vérité sur ce qu'il s'est passé il y a plus de vingt ans et sur l'implication et la responsabilité du régime de Slobodan Milosevic', a-t-il déclaré.

Problème : cette requête n'a pas obtenu l'aval des membres serbe et croate de la présidence, qui s'y opposent. Le membre serbe de la présidence a l'intention d'écrire à la Cour internationale de Justice. 'Pendant tout mon mandat, j'ai fait de mon mieux pour prouver qu'il faut regarder vers l'avenir, et que nous devrions laisser derrière nous ce sur quoi nous n'arrivons pas à nous mettre d'accord', a rappelé Mladen Ivanic.

Saisie en 1993, la cour avait tranché en 2007 que le massacre de 8 000 Bosniaques musulmans de Srebrenica par les forces serbes de Bosnie, en juillet 1995, était bien un acte de génocide, sans accuser la Serbie. La Bosnie avait dix ans, jusqu'au 26 février, pour demander un réexamen du verdict.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/02/2017