Vidéo associée: 

Le CETA entre les mains du Parlement wallon

Corps: 

C'est à Namur, en Belgique, que se joue l'avenir du traité de libre échange entre l'Union européenne et le Canada. Le parlement wallon doit en effet donner son avis sur cet accord commercial. Or une majorité s'était dégagée en avril dernier contre le CETA. Les parlementaires doivent donc se prononcer à nouveau dans ce dossier et les positions n'ont apparemment pas changé. Pour le président du Parlement wallon le texte actuel est toujours dangereux. " Là où auparavant le gouvernement propose, là où le Parlement dispose, dorénavant la multinationale s'interpose ", s'inquiète André Antoine à propos de cet accord.
Concrètement, pour pouvoir signer le CETA le gouvernement fédéral belge doit obtenir le feu vert des parlements régionaux et communautaires. Si la Flandre approuve ce traité ce n'est pas le cas de la Wallonie. Le Parlement wallon fait donc l'objet de toutes les attentions mais aussi de nombreuses pressions.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité