Vidéo associée: 

Le Brexit s’interpose entre Londres et Washington

Corps: 

Barack Obama avait prévenu les Britanniques, en avril, et la Maison Blanche le confirme : le président américain reste sur ses positions : le Brexit place la Grande-Bretagne 'à la fin de la queue' en termes de négociations commerciales avec les Etats-Unis. 'D'évidence, le président reste sur ce qu'il a dit' a ainsi déclaré le porte-parole de la Maison Blanche Eric Schultz.

L'agenda concerne en premier lieu les négociations sur le TTIP, le Traité de libre-échange commercial entre les Etats-Unis et l'Union Européenne.

Même si le TTIP suscite des critiques et des soupçons dans l'opinion publique en Europe, les Etats-Unis souhaitent encore aujourd'hui arriver à un accord avant la fin du mandat de Barack Obama, en janvier 2017.

De son côté, la Grande-Bretagne est désormais, a priori, exclue des discussions sur le TTIP alors que Washington réaffirme que 'la raison d'être économique et stratégique' du traité 'reste forte ', et ce malgré le Brexit.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/06/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité