Vidéo associée: 

L’Australie vient grossir les rangs de la coalition contre l’Etat islamique

Corps: 

Un nouvel otage occidental exécuté par l'Etat islamique. Le Britannique David Haines qui travaillait pour une ONG française a été égorgé. Il avait été enlevé en Syrie en mars 2013. Dans leur revendication, les jihadistes s'adressent à David Cameron et accuse le Royaume-Uni d'avoir rejoint les Etats-Unis dans leur lutte contre le groupe radical. Le Premier ministre britannique dénonce un 'meurtre ignoble et révoltant' et promet de traquer les responsables.

Face à ce nouvel acte de violence, l'Australie a décidé de rejoindre les rangs de la coalition internationale contre l'Etat islamique : 'La décapitation d'un travailleur humanitaire britannique est une nouvelle preuve que ce groupe terroriste ne fait pas que le mal, il se réjouit en le faisant souligne le Premier ministre australien Tony Abbot. Le gouvernement a décidé de déployer aux Émirats arabes unis, une force militaire qui pourrait, sous réserve de nouvelles décisions, contribuer à des opérations militaires en Irak.'

Six cents soldats australiens vont être déployés aux Emirats arabes unis et huit avions de combat. L'Australie est déjà très engagée aux côtés des Américains, elle a livré du matériel militaire aux forces kurdes dans le nord de l'Irak et de l'aide humanitaire

Partager cette vidéo :

Publié le 14/09/2014
Publicité

Contenus sponsorisés