Vidéo associée: 

Laurent Wauquiez remis à sa place par l'association Soeur Emmanuelle

Corps: 

La mémoire de Soeur Emmanuelle, morte en 2008 à l'âge de 99 ans, continue à vivre par l'intermédiaire de l'association qui porte son nom. De nombreuses actions caritatives se font sous sa bénédiction, et celle que l'on appelait "la petite soeur des pauvres" reste une figure très populaire en France. Lorsque des personnalités politiques tentent de récupérer une partie de cet héritage, l'association n'hésite pas à mettre les points sur les i. C'est par un communiqué qu'elle demande ainsi aujourd'hui à Laurent Wauquiez d'arrêter de mentionner les liens supposés qui le reliaient à la religieuse. En juin, une proche de Soeur Emmanuelle avait déjà sermonné le député de la Haute-Loire après qu'il ait déclaré l'avoir rencontrée à plusieurs reprises, ce qui selon elle n'était pas le cas. Dimanche, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a remis ça, affirmant sur LCI que Soeur Emmanuelle n'aurait pas forcément été opposée à sa position sur les migrants. L'association a donc fait part de son sentiment de façon officielle, concluant son communiqué en rappelant à Laurent Wauquiez qu'il n'était pas "autorisé à penser à la place de Soeur Emmanuelle".

Partager cette vidéo :

Publié le 27/09/2016
Publicité