Vidéo associée: 

L’attentat correspond aux consignes islamistes

Corps: 

La promenade des Anglais bouclée pour permettre aux enquêteurs de reconstituer les événements de la nuit. La section antiterroriste du parquet de Paris est saisie de l'enquête. A bord du camion, les policiers ont trouvé des armes réelles et factices, un pistolet automatique de calibre 7,65, un magazine et diverses munitions.
François Molins, le procureur de la République de Paris donne des précisions sur les objectifs de l'enquête :

'L'enquête devra s'attacher à déterminer s'il a pu bénéficier de complicités, elle s'attachera également à déterminer les éventuels liens de Mohammed Lahouaiej Bouhlel avec les organitation criminelles terroristes islamistes puisque je vous le rappelle, si l'attentat d'hier n'a pas à cette heure fait l'objet de revendication, je vous rappelle cependant que ce type d'action s'inscrit et correspond très exactement aux appels permanents aux meurtres de ces organisations terroristes telle qu'elles le prescrivent dans les nombreuses revues et vidéos qu'elle diffuse.'

Attentat de Nice : le point sur l'enquête 18 heures après les faits #Molins #Nice https://t.co/abHnWx7Pwf- Laura Thouny (@LThouny) July 15, 2016

Ce qu'il faut retenir de la conf. de presse du procureur de la république de Paris, François Molins. #AttentatNice https://t.co/c4sg9MZ2h1- France 3 Côte d'Azur (@F3cotedazur) 15 juillet 2016

Nice: le tueur 'inconnu des services de renseignement', dit Molins. Suivez le LIVE de l'#AFP https://t.co/DVTFMKpFgT pic.twitter.com/mTekpmi8ZG- Isabelle Tourné (@isatourne) 15 juillet 2016

Le suspect était connu des services de police et de justice pour des faits de menaces, violences, vol et dégradations. Il était inconnu des services de renseignement. Il n'a jamais donné signe de radicalisation.

avec AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 15/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité