Vidéo associée: 

L’armée syrienne annonce avoir repris la totalité de la ville de Palmyre

Corps: 

L'armée syrienne annonce avoir repris ce matin la totalité de la ville de Palmyre aux combattants de l'Etat Islamique.

La cité antique reprise

Appuyés par les forces spéciales russes, mais aussi par des miliciens et des combattants chiites du Hezbollah libanais, les soldats du régime syrien auraient donc repris, notamment, le site antique (classé au patrimoine mondial de l'Unesco) et la partie résidentielle de cette cité du centre du pays, aux mains de l'Etat Islamique depuis près d'un an.

Victoire symbolique

L'armée syrienne avait lancé l'offensive sur Palmyre le 7 mars dernier. Il s'agit de la victoire la plus importante du régime face à Daech depuis l'intervention fin septembre 2015 dans le conflit de la Russie.

D'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), 'au moins 400 jihadistes de l'EI ont été tués depuis le début de l'offensive'.

L'armée irakienne espère reprendre Mossoul cette année

L'étau se resserre également pour l'Etat Islamique à Mossoul en Irak.

Des habitants fuient les combats et arrivent à Makmour, à soixante kilomètres environ au sud de la ville, d'où l'armée irakienne mène la charge.

Les combattants kurdes peshmergas et des forces américaines font front commun avec les Irakiens qui espèrent reprendre Mossoul cette année, histoire de laver le souvenir de la débâcle de juin 2014, lorsque les soldats avaient fui devant l'avancée de l'Etat Islamique. Les jihadistes s'étaient alors emparés d'un tiers du pays en quelques semaines.

Samedi, trois soldats irakiens ont été tués, dans l'une des bases de l'armée, dans la province d'Al-Anbar, par des kamikazes de l'Etat Islamique.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/03/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité