Vidéo associée: 

L’armée d’Assad déclenche un déluge de feu sur le quartier rebelle d’Alep

Corps: 

L'armée syrienne veut écraser la partie rebelle de la ville d'Alep. Le secteur oriental lui échappe depuis 2012, et quelques jours après une trêve fragile, un déluge de bombes, de feu s'abat sur la ville. Des 'bombes au phosphore' ont été utilisées,selon des militants antirégime.

Au même moment à New York la diplomatie échoue à rétablir un cessez-le-feu.

'Nous allons continuer à travailler pour rétablir le cessez-le feu, a déclaré Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe. Certains de nos collègues sont tentés de penser que le gouvernement syrien devrait prendre des mesures unilatérales, mais nous insistons, avec d'autres, pour dire que l'opposition devrait également prendre les mesures nécessaires'.

Encore 1 fois la trêve a volé en éclats, encore 1 fois le régime s'entête dans sa fuite en avant militaire pourtant vouée à l'échec #Syrie pic.twitter.com/ikhG2eNXaJ- La France à l'ONU (@franceonu) 21 septembre 2016

La trêve, imposée par un accord à Genève le 9 septembre a volé en éclat lundi.

Dans un pays normal, on va chercher nos enfants à l'école. En Syrie on les recherche dans les ruines.. pic.twitter.com/hozsCNsTAF- Salem (@Ibn_Sayyid) 21 septembre 2016

'Nous ne pouvons pas être les seuls à essayer de tenir cette porte ouverte, s'indigne son homologue américain John Kerry. La Russie et le gouvernement syrien doivent faire leur part ou il n'y aura aucune chance. La question est maintenant de savoir s'il reste une chance réelle d'avancer, car il est clair que nous ne pouvons pas continuer sur cette voie plus longtemps.'

L'ONU a dépêché hier un convoi humanitaire pour 35 000 habitants d'une zone rebelle assiégée vers Damas. Elle a aussi appelé Bachar al-Assad à autoriser le passage de 40 camions de nourriture, bloqués à la frontière turco-syrienne. La nourriture sera périmée lundi.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité