Vidéo associée: 

L’Argentine réclame l’extradition de 4 Espagnols accusés de crimes sous Franco

Corps: 

La joie pour ces proches de victimes de la dictature de Franco. Ils saluent la décision de la justice argentine qui réclame l’extradition de 4 Espagnols, anciens policiers accusés de torture durant la période franquiste en Espagne.

La procédure judiciaire a été lancée depuis l’Argentine, un pays qui a adopté le principe de juridiction universelle. Autrement dit, qui peut poursuivre les auteurs de crimes contre l’humanité partout dans le monde, comme l’explique Carlos Slepoy, avocat des familles des victimes. “Si les accusés veulent quitter l’Espagne, dit-il, alors ils seront arrêtés par Interpol et ils pourront être extradés”.

La demande d’extradition concerne un ancien garde du corps du général Franco, et trois officiers de police. Tous résident en Espagne et sont à la retraite.

Après la chute de Franco, les dirigeants espagnols ont voté en 1977 une loi d’amnistie pour les crimes commis durant la dictature. Mais cela n’a pas refermé les plaies de cette période sombre de l’histoire.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/09/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité