Vidéo associée: 

L’ancien porte-parole des Frères musulmans arrêté au Caire

Corps: 

Le gouvernement intérimaire égyptien continue sa répression contre les islamistes. Les autorités égyptiennes ont arrêté Essam el-Erian, un des derniers dirigeants des Frères musulmans encore en liberté.

Essam el-Erian devrait rejoindre le Président déchu Mohamed Morsi et onze autres dirigeants de la confrérie sur le banc des accusés à l’ouverture de leur procès, lundi prochain.

Leur avocat crie au scandale. “Essam el-Erian a été arrêté pour des raisons politiques. C’est une affaire défendable, une affaire de légitimité politique. Quand on constate que ceux qui enquêtent ne sont pas impartiaux, alors les arrestations, les perquisitions et les emprisonnements sont illégaux”, a réagit Mohammed El-Damati.

Une autre intervention policière a eu lieu sur le campus de l’université al-Azhar au Caire. Les forces de sécurité égyptiennes ont dispersé des manifestations de soutien au président destitué. 25 étudiants auraient été arrêtés. Des affrontements entre étudiants pro et anti-Morsi ont également fait une quinzaine de blessés à Alexandrie.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité