Vidéo associée: 

"L'ambition ce doit être..." L'anaphore de Nicolas Sansu pour critiquer la réforme du collège

Corps: 

"L'ambition, ce sont des classes bilangues pour tous les élèves dès la 6e
L'ambition, c'est plus d'hellénistes et de latinistes.
L'ambition, ce sont des moyens supplémentaires pour des enseignements de qualité.
L'ambition ce sont des enseignants mieux rémunérés."
Par cette anaphore, le député communiste Nicolas Sansu a vivement critiqué la réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem. Il s'adresse à la ministre de l'Education nationale : "Retirez cette version et reprenez le chemin du dialogue pour sortir notre système éducatif du déclin".

Partager cette vidéo :

Publié le 13/05/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI