Vidéo associée: 

L’Allemagne, la fin du cauchemar pour les migrants

Corps: 

C'est un long voyage qui s'achève pour ces migrants, et l'espoir qui renaît. Ce samedi, des milliers, coincés depuis plusieurs jours en Hongrie, ont rejoint l'Autriche. Leur rêve, atteindre l'Allemagne et une vie meilleure, loin de la guerre en Syrie, ou ailleurs. Hier l'Allemagne et l'Autriche, face à l'urgence, ont accepté de leur ouvrir leurs portes.

'On est content de partir, dit un jeune homme. Je remercie les Hongrois qui nous ont aidé pendant notre attente.'

Leur périple a été long et douloureux, dans des conditions effroyables. Il a fallu traverser la Grèce, la Macédoine, la Serbie, la Hongrie. Il faut marcher encore, prendre encore un bus, encore un train, pour se rapprocher du but. Sauver sa famille et ses enfants, laisser l'enfer derrière soi.

'Maintenant nous sommes libres, dit un homme. Pendant cinq jours en Hongrie, nous étions dans une très très mauvaise situation. Mais maintenant, merci mon Dieu.'

'La Hongrie est méchante, s'emporte un adolescent, tous les gens sont très en colère'.

Les plus chanceux sont déjà à Munich, en Allemagne. Le pays attend jusqu'à 7.000 personnes pour la journée. Elles seront enregistrées puis réparties dans des centres de premier accueil dans tout le pays.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/09/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI